Décrypter un vin et en faire une collection de haute couture, une première fois pleine d’ivresse !

16 mars 2017  0  F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Dégustez la cuvée Organdi rosé du Domaine La Croix et vous direz probablement qu’elle a de belles jambes, une robe élégante, brillante et translucide. Le premier contact est sensuel, délicat, voluptueux, fruité et parfaitement équilibré ! Un voyage au coeur d’émotions douces mais intenses qui vous rappellera vos souvenirs les plus secrets, les plus personnels, les plus fous et probablement même votre première fois !…

Mais la cuvée Organdi c’est aussi la folie des chaudes nuits d’été sur la côte, des rencontres, des histoires, de l’ivresse, du renouveau pour un vin qui se réinvente chaque année…

C’est toutes cela que William Arlotti a merveilleusement réussi à transposer dans une collection de haute couture ! Une première aussi, car personne ne s’est jamais attaché à connecter une robe à un vin, à une cuvée, méticuleusement décryptée pour l’occasion.

Nul doute que nous entendrons parler de lui dans les années à venir car comme un chef, le plus important pour un plat, dans un restaurant c’est de partager des émotions, ce que William Arlotti a parfaitement su exécuter.  L’événement s’est ainsi déroulé lundi soir dans les salons de l’hôtel Lancaster en présence de nombreux grands noms de la mode mais aussi de Philippe Faure-Brac, Meilleur sommelier du Monde 1992 et du jeune Léonard Trierweiler Voici les photos du défilé :   © Food&Sens / Guillaume Erblang-Rotaru

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (50%)
  • Mmmm interessant (50%)
  • Inquiétant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *