Charles Orboin – Paul Bocuse en 1 mot :  » Humain « 

12 mars 2018  0  F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Septième portrait sur 8 d’un des principaux collaborateurs de Paul Bocuse, aujourd’hui pilier de l’organisation de l’équipe qui assure lui aussi le relais et la transmission du savoir-faire dans le Groupe Bocuse : lui aussi véritable chef d’orchestre de l’équipage Bocuse côté salle, Charles Orboin – Le l’ibéro de l’Équipe –

«  Tu viendras me voir à Collonges « .
 Si c’est auprès d’Alain Ducasse qu’il a fait ses gammes, c’est au hasard d’une rencontre et après un appel du pied de Monsieur Paul que Charles Orboin décide de rejoindre le restaurant Paul Bocuse en 2007. Après 4 mois en tant que chef de rang, il est promu maître d’hôtel. Découvrez sur notre site internet (rubrique carnet de voyages), le portrait de celui qui vous parlera, des étoiles pleins les yeux, de son île de La Réunion.

C’est en voyageant avec ses parents, que ce natif de l’île de la réunion s’éprend pour le métier de Maître d’hôtel. A l’âge de 17 ans, celui qui souhaite devenir acteur de la satisfaction client, débute sa formation au lycée hôtelier.

A 17 ans, il décroche son BEP et s’exile en France métropolitaine pour poursuivre son apprentissage. A l’issu de son alternance à Sarlat, Charles va parfaire son anglais à Guilford, puis rejoint la Côte d’Azur, et Monaco, tour à tour au Vistamar, au bar & boeuf, avant de rejoindre le restaurant Louis XV d’Alain Ducasse.

Alors qu’il a le privilège de servir Monsieur Paul Bocuse lors de son diner d’anniversaire organisé par son ami Alain Ducasse, Monsieur Paul fait appeler « Charly » et lui glisse à l’oreille, « tu viendras me voir à Collonges ».

En septembre 2007, c’est chose faite, et c’est le poste de Chef de rang, que Charles est venu voir. Tout juste 4 mois après son arrivée, le talent de Charles le promeut Maître d’hôtel, poste qu’il occupe depuis bientôt 11 ans.

Aux côtés des ballons d’or François Pipala et Jean-Philippe Merlin, Charles le libéro de l’équipe, est à son poste aussi précieux qu’efficace. Pour lui, sa mission consiste à accueillir chaque client avec l’âme d’un aubergiste, tout en réussissant à le transporter dans une expérience 3  étoiles Paul Bocuse.

L’AMI PAUL

Votre rencontre ?
Lors de son 81 eme anniversaire. J’ai l’immense honneur de le servir chez Alain Ducasse. Il me glisse à l’oreille, tu viendras me voir à Collonges. C’était il y a 11 ans.

Monsieur Paul en 3 mots ?
Accessible, généreux, fédérateur. En 1 mot, « humain».

Une date ?
En 2007, 4 mois après être arrivé, Monsieur Paul me convoque, et me promeut Maître d’Hôtel. J’étais bouleversé qu’il me confie un poste clé de sa Maison aussi rapidement.

Un moment que vous aimeriez revivre ?
Un jour, il m’a demandé si j’étais déjà allé à la chasse et il m’a emmené chez lui, dans les Dombes pour m’initier au respect de la nature. C’était magique tout simplement.

Un conseil que vous transmettrez à votre tour ?
Prendre soin les uns des autres.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *