Guide Michelin 2021 – la direction demande aux chefs et restaurateurs de les informer quand ils seront prêts à recevoir les inspecteurs

30 mai 2020  0  Non classé
 

signature-food-and-sens Pour surmonter la crise économique qui se prépare, beaucoup de chefs étoilés pensent revoir leur fonctionnement pour l’année 2020. Nombreux sont ceux qui réfléchissent comment compenser le fait que les étrangers seront peu présents sur notre territoire jusqu’à la fin de cette année.

Un vrai problème pour les chefs qui travaillent en haute gastronomie qui sont persuadés de voir leurs activités réduites dès ce mois de juin car la clientèle étrangère à fort pouvoir d’achat compose leur clientèle. Dans tous les cas la fermeture actuelle des frontières est encore effective aujourd’hui, dès le 15 juin les pays européens devraient pouvoir voyager dans l’espace Schengen, mais pour le reste du monde il règne beaucoup d’incertitude sur l’ouverture des frontières du reste du monde.  

Plusieurs chefs étoilés désirent faire évoluer leurs prestations culinaires pour capter une « autre clientèle » notamment française au pouvoir d’achat plus réduit mais qui devrait rester voyager en France cette année, surtout pour toute la période estivale de l’été. 

Au guide Michelin, la direction du guide est prête à prendre en compte toutes les spécificités de cette crise sanitaire, et de ne pas prendre en compte les changements temporaires que voudraient appliquer les chefs à leurs établissement. Gwendal Poullennec ( Directeur Monde du guide Michelin ) presse les chefs à les tenir informer de l’évolution de leur offre culinaire et du rythme qu’ils pensent appliquer pour retrouver leur activité normale. Le guide s’engage à ne pas visiter les établissements si ils pensent ne pas être prêts pour recevoir les inspecteurs.

Pour informer le guide : guide-michelin-france@tp.michelin.com

Le journal de l’Hôtellerie-Restauration a indiqué :  » Le guide Michelin va plus loin : dans un courrier adressé aux restaurateurs, il leur donne la possibilité de lui signaler par mail (guide-michelin-france@tp.michelin.com) les évolutions de leur carte et les informations qui permettent de suivre en temps réel le rythme de reprise de l’établissement et quand le chef se sentira prêt. Grâce à ses échanges, les inspecteurs seront ainsi avisés du moment où le restaurant a retrouvé toute sa sérénité. « Nous ferons tout ce qu’il faut pour garantir l’équité de traitement des Maisons », insiste Gwendal Poullennec, qui avait indiqué dès le début de la crise que le guide ferait preuve de bienveillance. « 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (50%)
  • Je suis fan (30%)
  • Mmmm interessant (20%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *