Ynsect – le premier centre de production d’insectes destinés à la consommation s’installe à Dole

12 février 2016  0  Dossiers F&S
 

signature-food-and-sens Y’ a des sauterelles dans l’air !

Capucine de Bruzy picore des insectes pour Food&Sens

Depuis quelques années déjà, les insectes font des « sauts de puces » dans notre alimentation …des fourmis au chocolat aux grillons à la plancha , tout est possible dès lors qu’ils sont comestibles !

Tenez vous bien, ce sont plus de 1900 d’entre eux qui offrent matière à réjouissance épicurienne ! De nombreuses des villes de France ont aujourd’hui au moins une table destinée aux  insectivores que nous sommes tous en passe de devenir ! N’en déplaise à ceux que cela n’engagent pas, vous pouvez même aujourd’hui en consommer à la maison, comme vous achèteriez des crevettes ou des Saint Jacques !

insectes

Recommandés à l’apéro, cela sera très chic et on ne peux plus original ! Les vers de farine sauce moutarde ou encore les scorpions noirs salés ou pourquoi pas les grillons sauce curry ! Tous les goûts sont dans la nature !

Un simple voyage en Thaïlande il y a près de dix ans de son PDG Romain Fessard et c’est le top départ d’un site qui cartonne ( www.insectescomestibles.fr ) appuyé d’un ouvrage de recettes à base d’insectes « Délicieux ! 60 recettes à base d’insectes » aux éditions Héliopoles et de la première gamme de nutrition sportive à base de farines d’insectes « Kinjao » ….

Pourtant nous ne sommes pas que dans l’air du temps mais dans un véritable défi économique du futur… la preuve, la société Ynsect, entreprise française innovante spécialisée dans l’élevage d’insectes à grande échelle, est en train de construire à Dole dans le Jura la première usine d’élevage et de transformation d’insectes.

insectes

Le but, dans le plus grand respect de la qualité et de la sécurité sanitaire est de produire des molécules intéressantes (protéines, lipides, chitine et métabolites secondaires) pour répondre à la demande en matière de nutrition animale. Ces molécules sont également utilisables en cosmétique, pour la chimie verte, et certainement un jour pour la nutrition humaine Actuellement, la farine d’insecte est uniquement autorisée sur le marché de l’alimentation des chiens et des chats en Europe. A plus long terme, Ynsect visera les marchés de la nutrition des volailles et des porcs, voire de la nutrition humaine. Un projet accueillit avec succès puisque tout est déjà commandé d’avance par des fabricants français et européens d’alimentation domestique. Un défi à prendre très au sérieux, non sans se poser la question : A quand la génoise à la farine d’insectes ?

En savoir plus : cook-innov.fr

Où vous fournir en insectes comestibles :

Insectéo, insectes comestibles à cuisiner et pour l’apéritif : www.insecteo.com

Kinjao, nutrition sportive à base d’insectes comestibles : www.kinjao.com

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (67%)
  • Amusant décalé (17%)
  • Mmmm interessant (17%)
  • Je suis fan (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *