Malgré les méfaits du Covid sur leurs activités, les Chefs ont du Coeur et restent solidaires avec les plus démunis ( Les Bouffons de la Cuisine, Nicolas Stamm, Les restos du Coeur, Nicolas Durif … )

16 décembre 2020  0  Chefs & Actualités F&S LIVE
 

signature-food-and-sens En ce moment de fêtes de fin d’année, et malgré la fermeture imposée de leurs établissements, les chefs et restaurateurs continuent à se mobiliser pour aider les plus démunis, où ceux qui sont dans le besoin.

F&S a relevé pour vous quelques belles initiatives.

NICOLAS DURIF – L’établissement L’Hysope du chef Nicolas Durif situé à La Jarrie dans le département de Charente Maritime à indiqué sur son compte Facebook :  » « UN VELOUTÉ GOURMAND POUR RÉCHAUFFER LES CŒURS » Parce que personne ne devrait être laissé sur le bord du chemin pendant la période de Noël et afin de venir en aide aux familles les plus durement touchées par la crise économique et sociale, j’ai souhaité, en collaboration avec mon équipe, partager un petit moment de convivialité en distribuant gratuitement un velouté gourmand aux potirons mitonné par nos soins.La mairie de La Jarrie s’associe généreusement à cette action en offrant un dessert qui sera confectionné par notre pâtissier. Cette distribution aura lieu le 24 Décembre au restaurant l’Hysope, de 10h à 12h en coordination avec la banque alimentaire du canton de La Jarrie. »

LES RESTOS DU COEUR – Onze restaurants de Metz et Marly se sont lancés dans un projet caritatif : offrir chaque soir cent soupes aux Restos du cœur, pendant une semaine. C’est simple, utile, et ça fait du bien à tous. L’idée est venue d’un jeune couple de restaurateurs, nouveaux arrivants à Metz, Romain Boucheseche et sa compagne Célia Bertrand ( La Lanterne à Metz ) expliquent que là d’où ils viennent, dans le Jura, chaque année les restaurateurs vendent des soupes au profit des Restos du cœur. Lui, précise même que sa grand-mère était bénévole pour distribuer les repas dans l’association créée par Coluche. 

Photo RL /Gilles WIRTZ

Ils ont tous dit oui. « Bien sûr c’est dur pour les restaurateurs, mais c’est encore plus dur pour ceux qui sont démunis », ce message de solidarité est exactement le même chez tous les chefs. « On sait que les études montrent une pauvreté croissante. Notre métier, c’est de donner du plaisir aux gens, de partager. Là, on essaie d’offrir du réconfort », explique l’un d’eux.

À peine arrivés à Metz, ils ont voulu poursuivre cette action en changeant la formule. Ils ont contacté dix restaurateurs, de belles maisons de Metz et Marly, pour mettre sur pied en quatrième vitesse un projet solidaire. Chaque jour, deux chefs réalisent chacun cinquante soupes. À la fin de la semaine, cinq cents soupes auront été distribuées. Un grand fournisseur de matériel et de produits se charge d’achalander les chefs et de fournir les contenants. Les premiers cuisinent des lentilles, ensuite viendront les thématiques potirons, panais, chou, etc.

Source – Républicain Lorrain

 

NICOLAS STAMM et l’association Sentiers d’Étoiles –  Le chef Nicolas Stamm a indiqué :  » Très heureux de participer à l’opération « Velouté d’Etoiles » au profit de l’association Épices. « 

Cette opération est portée par l’association Sentiers d’Étoiles, qui depuis trois ans au centre-ville de Strasbourg, propose une soupe est préparée selon la recette d’un chef étoilé Michelin, par des bénévoles, dans les cuisines de l’Alsacienne de restauration, au profit d’une association caritative.

Aider des jeunes défavorisés à faire carrière dans l’hôtellerie-restauration – Le revenu de la vente sera versé à l’association Les Épices, qui œuvre dans le sud de l’Alsace pour aider des enfants de famille défavorisées à réaliser leur parcours dans le monde de l’hôtellerie-restauration.

Ce mercredi, Nicolas Stamm, le chef doublement étoilé de la Fourchette des Ducs (Obernai) était à la boulangerie L’Atelier (Bischoffsheim). Il a présenté la recette de son velouté de topinambour aux marrons glacés et au poivre de Kampot.

L’association oeuvre depuis le début du mois de décembre à Strasbourg

LES BOUFFONS DE LA CUISINE – Les  Bouffons de la Cuisine ( association crée par le chef étoilé Michel trama ) poursuit leur chemin comme chaque année pour les fêtes de fin d’année. Après un lancement à Brest, une seconde date à Loudéac, puis à Auray ou encore Coutances, ce samedi 19 décembre, c’est à Rennes que LES BOUFFONS DE LA CUISINE s’installeront le temps d’un repas avec les chefs.

Crise sanitaire oblige, la formule 2020 à mangé, les chefs préparent les menus à l’avance, les repas seront distribués par les associations locales auprès des plus démunis. Organiser un repas de fête au profit des personnes oubliées, tel est l’objectif des Bouffons de la Cuisine. Au travers de l’opération les « Tables de Noël », l’agence Cook and Com coordonne l’opération « Les restaurateurs ont tous répondu favorablement à l’invitation. Il y a des chefs étoilés, mais aussi des professeurs de lycée », a indiqué Sonia Dupuis, sa présidente. 

Le Chef Michel Trama

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *