Michelin désormais propriétaire à 100% du guide Le Fooding

23 octobre 2020  0  MADE BY F&S
 

signature-food-and-sensLa carpe a avalé le lapin (ou l’inverse) – Michelin poursuit sa stratégie de croissance dans le secteur de l’art de vivre et de la recommandation de bonnes adresses.

Le groupe Michelin a finalisé l’acquisition de 100 % du guide Fooding, jeune concurrent de l’emblématique guide gastronomique rouge, dont il détenait déjà 40 %. Le groupe leader des pneus continue son marché dans la sphère culinaire. Après s’être offert en 2018 de Tablet (spécialiste de la recommandation et de la réservation d’hôtels de charme et de luxe), et en 2019 Robert Parker Wine Advocate (guide mondial de référence dans le monde du vin) aujourd’hui Michelin acquiert le guide Fooding à 100%. 

Tout a commencé il y a trois ans, les fondateurs du guide Le Fooding – Alexandre Cammas et Marine Bidaud – avaient cédé 40% des parts au géant du pneu. Deux guides se retrouveraient face à face, un engagé, agitateur, à la plume alerte et bien trempée dans l’humour, es bons et beaux mots, les formules choc, un autre rouge écarlate, classique et intemporel.

2020 – Michelin a avalé Le Fooding en raflant 100% des parts. « Une opération d’achat prévue de longue date », annonce le géant du pneu dans un communiqué. Avec cette acquisition, le Guide rouge « poursuit sa stratégie de croissance dans le secteur de l’art de vivre et de la recommandation de bonnes adresses ».

 

Depuis 2020 Le Fooding et sa sémillante équipe agite les casseroles des cuisines, pique et taquine les autres guides, surtout le Guide Michelin, avec sa ligne éditoriale et ses journalistes renifleurs de nouveaux talents, de tables à découvrir, de cuisines différentes, osées et audacieuses. Un style qui n’appartient qu’à la rédaction du Fooding, pointu, jovial, pour recommander des adresses, monter des événements, bousculer les codes classiques de la restauration.

Aujourd’hui Le Fooding change de mains mais conserve  « sa marque de fabrique, son indépendance éditoriale et ses propres sélections d’établissements », assure Michelin. Le cofondateur du Fooding Alexandre Cammas quitte sa fonction de président et en devient le directeur éditorial. Une nouvelle gouvernance doit être annoncée dans les semaines à venir. 

« Le Fooding® fêtera son vingtième anniversaire dans quelques jours. C’est aujourd’hui une marque installée dans le paysage médiatique français dont le capital d’inspiration et d’innovation est considérable. Ses fondateurs, Alexandre Cammas et Marine Bidaud dont je salue l’action, l’énergie et le talent, en ont fait un acteur incontournable de la recommandation de restaurants, d’hébergements et de bars en France, un secteur dans lequel nous confirmons notre volonté d’investir et de nous développer. Avec le Fooding, nous complétons le portefeuille de recommandations gastronomiques et hôtelières pour les voyageurs et les gourmets sur le territoire français «  explique Manuel Fafian.

« Michelin continuera de développer le Fooding, dans le respect de l’esprit insufflé depuis sa création avec pour priorités la poursuite de sa digitalisation et le renforcement de sa dimension magazine », assure le Groupe Michelin. « Avec le Fooding, nous complétons le portefeuille de recommandations gastronomiques et hôtelières pour les voyageurs et les gourmets sur le territoire français », confie Manuel Fafian, directeur du Business Expériences de Michelin.

Le Fooding® fédère aujourd’hui une communauté de plus de 6 millions de lecteurs, près de 400 000 followers avec plus d’un millier de restaurants et d’hôtels recommandés dans leurs sélections.

 
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *