La Fourchette Adwards 2019 – Camille Brouillard et Soufiane Assarrar remportent le Grand Prix du Public

19 novembre 2019  0  MADE BY F&S
 

signature-food-and-sensAdwards 2019 – LaFourchette – Le 1er Prix grand public de la Gastronomie – Le Palmarès a été dévoilé hier lors d’une soirée à L’Elysée Montmartre.

La Fourchette a lancé ce prix pour révéler les talents culinaires de demain, talents repérés aux quatre coins de la France, des jeunes pousses, des jeunes talents. Passionnée de terroir, mordue de bio et de cuisine écologique, tournée vers les innovations culinaires et les associations explosives, cette nouvelle garde de chefs français diffuse, chaque jour, depuis ses restaurants, son approche singulière de la cuisine française.

la fourchette awards

LaFourchette a laissé le soin à plus de 50 chefs et/ou personnalités de la gastronomie française, Pierre Hermé, Sébastien Bras, Régis Marcon, Alrame Benallal, Jean-André Charial, Eric Guérin, Julie Sedefdjian…, hommes et femmes, connus et reconnus, d’établir une pré-sélection de leurs nouvelles tables préférées, découvertes récemment. Les restaurants nominés doivent ont moins de deux ans, sont encore confidentiels, absents des guides. LaFourchette se positionne ainsi comme un agitateur non un révélateur de talents.  » La moitié des lieux ne sont pas présents sur La Fourchette aujourd’hui » confie Stanislas Leblanc, grand maître d’orchestre de ce prix et de Tous au Restaurant. Une liste de près de 100 restaurants est sortie. Puis le grand public a voté pour son adresse préférée. Une première dans le monde de la gastronomie française, dont les lauriers sont habituellement attribués par les critiques rodées et non par les clients pourtant cœur de cible des toques. 

Avant le dîner, des chefs connus et reconnus & des révélations de l’année – en photos

Camille Brouillard


Régis Marcon & Pascal Barbot


Les Marcon, Père&Fils

Le Dîner – signé Pascal Barbot – Un grand chef discret, qui aime les défis et le civet de lapin, ne se sépare jamais de ses baguettes, se rêve Tintin de la gastronomie, globe-trotteur-explorateur-guide,  grand chef qui ne baisse pas les bras, continue plus fort et plus audacieux,  a hâte d’investir un lieu qui lui ressemblera, terriblement chaleureux , vivant, dans lequel les clients se sentiront bien pour déjeuner diner boire un verre et rêver. En attendant le chef déploie son talent, sa créativité, son goût du partage et de la transmission, et continue à former les talents de demain qui rejoignent cette troupe de jeunes chefs qui montent qui montent qui montent.

Les 6 Awards – 6 tremplins pour ces nouveaux talents désignés parles votes du grand public, c’est toute la communauté de LaFourchette qui s’exprime et récompense ces chefs.

Prix du meilleur chef de l’Ouest de la France : c’est la Loire-Atlantique, Nantes plus précisément qui l’emporte – Restaurant Roza – chef Jean-François Pantaléon – cuisine d’instinct, juste, créative remarquée et choisie par Yannick Tranchant qui remet le prix à ce jeune restaurateur revenu sur ses terres après avoir connue de belles brigades parisiennes.

Prix du meilleur chef du Sud de la France : By PM L’Atelier Restaurant – Nice – Chefs Pierre Lesterle & Marco Raponi – Deux copains qui font une cuisine raffinée, végétale, un duo qui cherche, qui bouge, qui innove, s’affirme dans une cuisine ouverte qui privilégie les produits de la terre niçoise et de la mer. Dans cette ancienne table italienne du port de Nice, Pierre Lesterle (La Chèvre d’Or, chef privé…) et Marco Raponi (La Chèvre d’Or, Joël Robuchon au Métropole Monte-Carlo…) ont planté leur atelier-resto : pierres blondes, nappes blanches et plantes vertes, la vibe est contemporaine et feutrée. Depuis leur cuisine ouverte, le duo de chefs cisèlent à quatre mains un menu gastro-méditerranéen, qui chante la saison et la région : petit épeautre du pays de Sault et morillons sauvages ; reflet d’un jardin de légumes printaniers ; saint-pierre rôti, artichaut, aubergines fumées et gnocchi gratinés ; tarte aux figues et meringue italienne aux agrumes… Chic mais pas guindé ! Coup de coeur de Arnaud Faye – 

Prix du meilleur chef de l’Est de la France : Auberge Le Bouc Bleu à Beblenheim – Alsace – Chef Romain Hertrich – mis en avant par Sébastien Bras – cuisine d’émotion, sensible, généreuse, de tradition.

Prix du meilleur chef d’Ile de France : Anona – Paris 17è – Thibaut Spiwack – Restaurant écologique et responsable et durable, un chef véritablement engagé, audacieuse mais respectueuse du produit.

Grand Prix du Public – L’Huîtrier Pie – Saint-Emilion – Chefs Camille Brouillard & Soufiane Assarrar – Coup de coeur de Laurent Lemal « Camille et Soufiane sont deux jeunes pleins d’humilités qui ont une envie folle de réussite, et, vu leurs talents, ce ne sera qu’une question de temps… ». Au coeur du sud-ouest, une cuisine à quatre mains, les chefs travaillent en couple et en famille. Pas de plat signature mais une cuisine de marché à la semaine, avec  les produits de saison du potager. Le couple modernise une cuisine traditionnelle raffinée comme avec ce foie gras laqué au yuzu et au soja ou avec cette ganache café et whisky. La cave invite à une belle découverte des vignobles du coin.

Prix de la Jeune Cheffe Elle à Table décerné en collaboration avec le magazine Elle à Table, qui a incité le jury à se féminiser et à tester des restaurants féminins. Prix hors vote grand public. Le Mermoz – Paris 8è – Chef Manon Fleury – Elle cuisine avec sa tête, offre une cuisine du marché raffinée, intelligente, précise, surprenante et cohérente. Libre.

www.lafourchette-awards.fr/

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *