Les chefs Laurent Pourcel et Gilles Goujon se mobilisent pour défendre la ligne LGVOccitanie

03 novembre 2017  0  Chefs & Actualités Dossiers F&S
 

signature-food-and-sens C’est toute une région, L’Occitanie, mais aussi 43 parlementaires de la région qui ont interpellé, avec la présidente Carole Delga, le Premier Ministre Edouard Philippe, dans une missive datée du 2 novembre 2017, au sujet de cette urgence impérieuse : la nécessité de voir se réaliser les deux Lignes à Grande Vitesse Bordeaux-Toulouse et Montpellier-Perpignan.

Les acteurs économiques de la région se mobilisent pour faire passer un message commun, cette ligne à grande vitesse qui devait boucler les correspondances du sud de la France avec Bordeaux et Barcelone sont dans les cartons depuis 30 ans. Une des solutions pour désenclaver une région qui connaît une croissance démographique exceptionnelle mais qui manque d’investissement de la part de l’État français pour tout ce qui concerne les infrastructures de transport et notamment le ferroviaire. 

Les chefs de la région se mobilisent eux aussi pour faire passer le message, cette région manque cruellement de liaisons ferroviaires permettant de rapprocher les plus grandes capitales et de favoriser l’arrivée de touristes français mais aussi étrangers, ainsi les chefs Laurent Pourcel (Le TERMINAL#1 à Montpellier) et le chef Gilles Goujon (L’Auberge du Vieux Puits à Fontjoncouse) s’engagent aux aussi pour soutenir ce projet.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Je suis fan (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *