Italie – Le succès des frères Alajmo malgré la Covid – découvrez leur univers

06 mars 2021  0  Chefs & Actualités F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Le succès imparable des frères Alajmo malgré la Covid – Malgré une année qui s’est révélée très difficile pour tous les restaurateurs du monde, les frères italiens Raffaele et Massimiliano Alajmo ne s’arrêtent pas d’accumuler succès après succès.

Toujours à la tête du trois étoiles Michelin pour le restaurant Le Calandre, qu’ils conservent depuis 2006, mais aussi pour les étoiles décernés en 2008 au restaurant La Montecchia (ouvert en 1994 par le père de Massimiliano et Raffaele, Erminio Alajmo, et fermé en décembre dernier après 26 ans) et en 2011 au Gran Caffé Quadri à Venise, ils viennent tout juste d’annoncer la réception de deux prix internationaux très importants.

Le premier est le prix de L’Excellence Gastronomique pour le titre de meilleur restaurant italien de Paris, décerné par le guide Lebey au Caffè Stern, l’un des points de référence pour la restauration italienne de la capitale. Le deuxième est le prix pour le Meilleur Restaurant hôtelier d’Afrique des World Culinary Awards, l’événement jumeau des World Travel Awards™ qui célèbre et récompense l’excellence de l’industrie culinaire et touristique dans le monde entier. Ce dernier a été attribué à Sesamo, le premier restaurant du groupe Alajmo au Maroc ouvert au mois de décembre 2019 au sein de l’hôtel Palace le Royal Mansour à Marrakech (photo de couverture).

Mais ce n’est pas tout, car avec 200 employés et un chiffre d’affaire de 7,5 millions d’euros en 2020 (contre 15 millions en 2019), les deux frères ont décidé de ne pas se laisser intimider par la pandémie et d’investir dans de nouvelles créations qui font déjà beaucoup parler d’elles dans le panorama gastronomique italien.

Tout d’abord, ils ont créé le service traiteur @in.gredienti, ouvert lors du premier confinement en mars dernier, ainsi que la pâtisserie Il Calandrino qui, malgré le poids international du groupe, garde sont esprit d’entreprise familiale en reproduisant toutes les recettes traditionnelles de la mère du duo d’entrepreneurs, Rita Alajmo.

Puis, ils ont misé sur le concept de bistrots éphémères Hostaria Temporary Restaurants : le premier ouvert sur l’île de Certosa du mois de mai au mois d’octobre, et le deuxième a été inauguré il y a quelques mois dans la célèbre station de ski de Cortina d’Ampezzo, malgré la fermeture des pistes et les restrictions sanitaires.

Dans l’année, ils ont établi une collaboration avec la plateforme numérique MyMenu, pour proposer à leurs clients un service « click & collect » trois étoiles, et pour finir, ils viennent de signer un joint venture avec J-Farm, qui verra les deux frères s’occuper de la totalité de l’offre de restauration du pôle géant d’innovation H-Farm, un campus et incubateur de start-up situé à 20 kilomètres de Venise qui figure parmi les meilleurs au monde.

Sur place, 4 restaurants verront le jour :

  • Le Cementine, un bistrot dédié à la cuisine de terroir qui surplombera les 20 hectares du potager de la ferme hi-tech du campus 
  • Amor in Farm, un lieu jeune et décontracté imaginé par le designer Philippe Stark qui proposera des pizzas cuites à la vapeur brevetées par Massimiliano Alajmo lui-même
  •  Al4, une pizzeria gastronomique classique 
  • La Serra, un restaurant/jardin qui servira à la fois de cantine pour les employés et les étudiants, et de lieu dédié aux événements privés des entreprises ou des résidents du campus.

Les deux frères sont à la tête d’une bonne douzaine d’établissements dans le monde.

Par Lorena Lombardi
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (50%)
  • Mmmm interessant (50%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *