Philippe Etchebest monte au créneau – 1 million d’emplois en France, au mois de mars 30% des restaurateurs n’ont pas pu payer leurs salariés

14 avril 2020  2  Chefs & Actualités F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Le chef Philippe Etchebest (Top Chef et Cauchemar en Cuisine pour la chaîne de télé M ) est aussi un entrepreneur avec 60 employés à Bordeaux, il doit aussi faire face à cette crise économique qui touche l’ensemble des acteurs de l’hôtellerie et de la restauration. 

Le chef cuisinier MOF (Meilleur Ouvrier de France) est monté au créneau pour défendre la profession des restaurateurs, il n’oublie pas d’où il vient, et comment tous les jours il faut se battre pour faire fonctionner son entreprise. 

Le secteur de la restauration emploie 1 million de personnes en France, les mesures d’aides mises en place par le Gouvernement ne suffiront pas à maintenir à flot toutes ces petites et moyennes entreprises. Sur le mois de mars 30% des entreprises de restauration n’ont pas pu payer leurs salariés, une grande partie n’a d’ailleurs pas pu utiliser la mesure de chômage partiel.

Visionnez son intervention hier soir sur la 5 dans l’émission C À VOUS.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (73%)
  • Inquiétant (23%)
  • Amusant décalé (5%)
  • Mmmm interessant (0%)

2 réflexions au sujet de « Philippe Etchebest monte au créneau – 1 million d’emplois en France, au mois de mars 30% des restaurateurs n’ont pas pu payer leurs salariés »

  1. Kayser Michel

    Nous sommes aujourd’hui un pays du tiers-monde grâce à une gestion de nos politiques qui dure depuis 40 ans. Ces personnes n’ont pas de compte à rendre sur leurs bilans alors que ce sont des donneurs de leçons à notre égard….nous sommes le pays où l’on paye le plus de taxes, d’impôts de charges diverses, d’URSSAF, d’assurances, de maintenances pour toutes sortes de sécurité….. Mais que font-ils de cet argent versé et qui est obligatoire??? qui prend des risques dans la vie dans ses engagements auprès des banques. Nous ne bénéficions pas de de primes, on ne reste pas chez nous quand un enfant est malade, on ne bénéficie pas de l’assurance maladie on a des retraites de misérables parce q’on à travaillé toute sa vie pour un l’ETAT souverain qui empreinte à tour de bras et récompense les personnes qui manifestent.
    On est contrôlé sur le sanitaire, sur les fraudes, le moindre employé(que l’on forme!) et qui se plaint à la L’administration nous envoie au prud’hommes pour bénéficier un maximum d’argent car la justice est TOUJOURS pour le plus faible, mais pas l’escroc.
    On nous confine par manque de moyens, appareils respiratoires, de médicaments, de masques, de tests afin que les hôpitaux puissent avoir le temps et les moyens, car demain en cas d’épidémie d’une seconde vague qui est programmé du fait d’ouvrir les écoles, les crèches et fera à nouveau propager le virus afin que la majorité de la population soit contaminée et immunisée.
    J’ai honte, et demain sera meilleur?
    Vous voulez faire croire cela à qui?
    Merci messieurs pour vos compétences,
    Votre vision et votre quotient intellectuel.
    C’est d’ailleurs parce que l’on trop d’intellectuels en France sue l’on chante encore les pieds dans la merde.
    Je ne me fais pas d’illusions pour connaître ceux qui vont payer vos largesses!

    Répondre
  2. Pszonka

    Si tous les grands chefs montent au créneau….se serait extraordinaire…et plus crédible pour nous petites TPE et PME. Nous avons besoin de vous vraiment.
    Et ils sont ou les autres ? Guillaume Gomez , Ducasse, MOF, Maître cuisinier de France..
    Les signatures des pétitions
    Les associations de cuisiniers et restaurateurs..
    Merci Mr de votre coup de gueule MR Etchebest

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *