C’est OFF #198 – Un petit hôtel pour les frères Roca à Girone – Jamie Oliver, une faillite bien négociée – Hélène Darroze sans lumière – Nathan Helo ouvre Dupin à Paris – déjà 1mois pour la Scène Le Quellec, ..

11 novembre 2019  1  Chefs & Actualités F&S LIVE LE OFF
 

signature-food-and-sens  Vous êtes très nombreux à suivre F&S et la rubrique hebdomadaire OFF qui sort régulièrement les lundis matin depuis 5 ans. La rédaction de F&S désire coller plus rapidement à l’actualité des chefs qui s’emballe tous les jours un peu plus, c’est pour cela que tout au long de la semaine vous pouvez découvrir la rubrique « Brèves de chefs » qui complète le Off. Continuons à vous régaler de quelques infos croustillantes.

1 – Le chef Juan Arbelaez rejoint Valérie Damidot sur TF1 pour le jeu « Mon plus beau Noël » où s’affrontent les plus grands passionnés de Noël. L’émission revient en troisième saison dès ce 25 novembre tout les jours à 18h10. Valérie Damidot arbitrera la compétition et délivrera ses conseils déco. Le chef Juan Arbelaez lui prêtera main-forte côté gastronomie, et confiera ses conseils et astuces culinaires. Du lundi au jeudi, des duos se recevront et organiseront le plus beau noël. Ils seront jugés sur plusieurs critères : décoration, menu, tradition et esprit de Noël. Le vendredi, jour de finale, Valérie Damidot annoncera le vainqueur.

2 – Jamie Oliver a empoché 5 millions avant la faillite de ses restaurants. En dépit de bénéfices rabotés par de lourds coûts d’exploitations, le célèbre chef britannique a perçu un dividende de 5,2 millions de livres (soit plus de 5,8 millions d’euros) en 2018, et ceci quelques mois avant la fermeture en mai dernier de 22 des 25 établissements de son empire de restaurants. Cette  faillite a conduit à la perte d’un millier d’emplois environ selon les médias d’outre-Manche. Le montant perçu était cependant en recul par rapport aux 8,6 millions de livres (9,6 millions d’euros) de 2017. L’an dernier, le chef Oliver avait dévoilé avoir dépensé 13 millions de livres (14,5 millions d’euros) de son propre argent pour éviter déjà la faillite en 2016.

3 – Déjà un mois que le restaurant la Scène de la chef Stéphanie Le Quellec a ouvert à Paris, un mois de dur labeur qu’ont fêté ensemble les équipes avec la chef et son époux le chef David  Le Quellec. Depuis son ouverture la chef a pu profiter d’une couverture médiatique assez exceptionnelle, après sa page dans Le Figaro, cette semaine c’est François Régis Gaudry et son équipe de « Très très bon » qui se sont penchés sur le nouvel établissement de la chef le Quellec, mais aussi Paris Match et Les Échos week-end.

4 – Casa Cacao – Un projet qui va devenir réalité a déclaré dernièrement Joan Roca le chef triplement étoilé à Girona en Espagne avec son restaurant El Celler de Can Roca. Casa Cacao c’est donc comme nous l’avions annoncé il y a quelques mois une chocolaterie artisanale qui va voir le jour à Girona prochainement. Mais aussi une boutique et un petit hôtel qui sera situé au dernier étage du bâtiment. Le pâtissier Jordi Roca a parcouru depuis deux ans à plusieurs reprises l’Amérique du Sud pour sélectionner les meilleurs cacaos. Ainsi le chef a pu rencontrer les meilleurs producteurs, établir des accords d’approvisionnement en direct et ainsi garantir qualité et paiement équitable sans intermédiaires.

5 –  » Si ce n’est pas un gag ça y ressemble  » a indiqué Hélène Darroze la chef Jury de TOP CHEF la semaine dernière. Tenez vous bien, la chef servait un repas pour 800 couverts à Paris au Centre Georges Pompidou pour la Fondation Jeannine Manuel, le dîner était réalisé par les équipes de Potel & Chabot. En plein milieu du service alors que le plat de viande était en train d’être servi, coupure complète d’électricité. La chef Darroze très fair play a indiqué  » Finir de servir 800 couverts à la lueur des lampes de téléphone portable pour cause de coupure d’électricité… Merci à Marie Soria et Potel & Chabot pour votre talent dans l’exécution et l’envoi de ce dîner « 

6 – C’est le chef triplement étoile Frédéric Anton qui a écrit la préface du livre du chef Guy Krenzer nous le titre «  La Charcuterie – 120 produits / 12 recettes «  aux édition de La Martinière. Le chef Anton a indiqué :   » Fier d’avoir écrit la préface du livre de mon ami Guy Krenzer « La Charcuterie », c’est un professionnel hors norme qui détient deux titres de Meilleur Ouvrier de France: Cuisinier et Charcutier, il est également Compagnon du Tour de France des Devoirs Unis . Ce livre qui est un chef d’œuvre vous amène dans la plus grande tradition de la charcuterie française ainsi que dans une créativité moderne. « . Avec cet ouvrage en librairies saucisses, pâtés, terrines, jambons et autres charcuteries n’auront bientôt plus de secret pour vous, et vous pourrez apprécier les très belles photos de Caroline Faccioli ( ci-dessous ).

 

7 – C’est ce début de semaine que la famille Rostang ( Michel le père, Caroline et Sophie les filles ) va ouvrir sa nouvelle table à Paris, et de 9 donc pour cet établissement qui ouvre en association avec le chef Nathan Helo en collaboration avec le Groupe Rostang. Ce restaurant formule bistrot se trouve rue Dupin dans le 6e arrondissement. Juste avant le week-end plusieurs personnalités de la cuisine et journalistes se sont rendus sur place pour les premières dégustations de plats, on y a remarqué Pierre Hermé et son épouse, mais aussi la chef Hélène Darroze, le restaurateur Alsacien Serge Schaal, la journaliste Valérie Expert, le pâtissier François Josse… La famille Rostang propose déjà 9 établissements à Paris ( Maison Rostang, Bistrot Flaubert, Dessirier, l’Absinthe, Café des Abattoirs, Odette, le Train Bleu et le tout dernier Octopus ) … bon vent donc au DUPIN !

8 – C’est un peu tôt encore, mais c’est une bonne nouvelle, la neige est tombée dans les Alpes et en plus elle tient. En tout cas si il y en a un qui est heureux c’est le chef Marc Veyrat qui a diffusé une photo depuis ses Alpes savourant d’un malin plaisir la neige. Le chef continue à mener ses projets en montagne notamment avec la rénovation de deux chalets, il attend aussi impatiemment la date du 27 novembre prochain, date de l’audience en référé (procédure d’urgence) devant le TGI de Nanterre contre le guide Michelin. Le chef par le biais de son avocat Emmanuel Ravanas, avait fait savoir il y a quelques mois qu’il poursuivait Michelin en justice pour connaître  » les raisons exactes du déclassement  » de son restaurant de 3 à 2 étoiles à Manigod. En effet sur le dernier guide Michelin le chef a perdu une étoile alors qu’il les avait obtenues seulement une année avant. Plus que 2 semaines à attendre pour connaître le dénouement ou le flop de cette démarche.

9 – Pour célébrer les 30 ans de la chute du mur de Berlin, l’artiste pâtissier Patrick Roger n’a rien trouvé de mieux que de réaliser un mur en chocolat totalement customisé bien sûr, tout un symbole de notre histoire contemporaine. Une idée originale et même géniale que cette sculpture éphémère, le chef a commenté ainsi avant de le détruire   » Finalement l’heure de célébrer la réunification ! Destruction du mur en chocolat réalisé pour les 30 ans de la chute du Mur de Berlin. Chaque personne présente a pu repartir avec son petit bout d’histoire « . Les passant ont pu repartir avec ces bouts de mur en chocolat … Visionnez la vidéo ci-dessous en cliquant sur le Link Instagram.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (43%)
  • Mmmm interessant (29%)
  • Je suis fan (14%)
  • Amusant décalé (14%)

Une réflexion au sujet de « C’est OFF #198 – Un petit hôtel pour les frères Roca à Girone – Jamie Oliver, une faillite bien négociée – Hélène Darroze sans lumière – Nathan Helo ouvre Dupin à Paris – déjà 1mois pour la Scène Le Quellec, .. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *