Bonheur & Santé – Manger heureux, Vivre longtemps et mourir en bonne santé – Paule Neyrat

28 mars 2017  1  Une poule sur un mur
 

SANTE-BIEN-ETRE MANGER HEUREUX, VIVRE LONGTEMPS ET MOURIR EN BONNE SANTE – PAULE NEYRAT

Le bonheur est dans l’assiette, la belle et bonne santé aussi.

Notre Poule sur un mur picore cette semaine les pages de l’un de ces nouveaux livres du printemps qui parlent détox, santé, bonheur et recettes pour suivre le long fleuve de la vie avec le sourire, Manger heureux, Vivre longtemps et mourir en bonne santé. Il suffirait de quelques casseroles et de soigner le contenu de nos assiettes pour vivre logtemps et heureux. A nous les aliments chouchous pour chouchouter notre ligne, notre santé et notre vie. 

L’AUTEURE – PAULE NEYRAT

A 70 ans et de légères poussières, Paule Neyrat a bon pied bon œil, diététicienne, membre des Disciples d’Auguste Escoffier, elle a longtemps animé dans les magazines féminins les conseils minceur. Auteure culinaire, elle dispense mots et conseils pertinents, parle aux oreilles des grands chefs. Elle est la plume d’Alain Ducasse, a rédigé avec lui « Spoon Cook Book », « Le Grand Livre de la cuisine méditerranéenne », « Le Grand Livre Tour du monde » et l’indispensable « Nature, simpe, sain et bon ».

Paule Neyrat passe sa vie en cuisine depuis sa naissance. Petite-fille de cuisinier, elle a soulevé des casseroles pour respirer les effluves, goûté les sauces, épluché les légumes et naturellement a trouvé sa place entre nutrition et gastronomie.  Amoureuse de la cuisine et de la vie, sans complexe elle peut arborer un tshirt proclamant fièrement  « i kill for chocolat ». elle est la preuve qu’on peut vieillir en beauté et santé, sans rien perdre de ses facultés , de sa gourmandise et de l’envie de continuer.

Elle coache avec bon sens et écoute tous ceux qui souffrent de mauvaises relations avec la nourriture et les remet sur le bon chemin des saveurs sur lequel équilibre, bonheur et cuisine marchent ensemble.

LE LIVRE – 228 pages et quelques 820 grammes de santé éclatante et d’humeur réjouissante. 

Les premières pages sont savoureuses de beaux mots et bons préceptes  qui déculpabilisent et encouragent: tous aux abris avec la dièee méditerranéenne, luttez contre la rouille avec les antioxydants, adorez le soleil pour protéger vos os, faites plus ample connaissance avec les protéines, bougez, mangez, riez! Mâchez et marchez!

9 chapitres de conseils et recettes:

  • Condiments et sauces magiques, riches d’oméga 3 et d’anti-oxydants. abusez des fraiches herbes et de la tomate. La tomate qu’elle soit rouge, orange, blanche, rose, noire, jaune, verte, zébrée, bigarrée, ronde ou cornue, petite, ronde, allongée… est le fruit préféré des Français. Elle dispense des sels minéraux, des vitamines C et E, de la béta-carotène et des polyphénoles. Et le surpuissant lycopène, l’anti-oxydant précieux et salvateur…
  • Chouchoutez votre microbiote …mais que cache ce mot , c’est tout simplement la flore intestinale qui veille sur l’intestin,notre deuxième cerveau. Elle est gourmande et a besoin pour protéger de bactéries vivantes, les probiotiques. Où les trouver ces charmantes ? Dans les psychobiotes, des magiciens comme l ‘avocat et la choucoutre qui stimulent la microbiote et donnent la pêche, la banane, l’optimisme. Oubliez les antibiotiques, sauf nécessité.
  • Ne crachez pas dans la soupe, chaude, froide, en crème, en bouillon, en velouté, en potage, elle réchauffe le cœur et l’esprit l’hiver. L’été elle apporte fraicheur et joie. En plus,  elle est furieusement à la mode.
  • Légumes à gogo… mais bio, car bio rime avec sain et équilibré. Les potagers de nos aïeux étaient naturellement bios, les légumes poussaient naturellement bons, pouvaient être moches. Puis sont arrivés les pesticides, l’industrie, la surconsommation, les fruits et legumes porteurs de poisons mortels. Le bio est conseillé voire ordonné pour protéger.
  • Légumineuses et patates, de bonnes copines, avec leurs sucres, elles favorisent la sécrétion d’insuline,  l’absorption de la tryptophane et sa transformation en sérotonine… or  la sérotonine est une magicienne qui agite sa baguette pour favoriser le sommeil et ralentir le vieillissement. 
  • Céréales pour recharger ses batteries, elles sont les indsipensables , il faut leur garder une place dans les menus
  • Régals marins des proteines, des sels minéraux, des vitamines, de l’oméga 3, de l’iode et … du mercure d’où vigilance extrême sur la provenance des poissons, prilvilégier les petits, les tout petits moins chargés en poison, comme le hareng ou la sardine qui en plus sont en tête de la liste des poissons qui rendent heureux.
  • Viandes, volailles et œufs avec modération. Riches de protéines, acides aminés, à consommer en petites quantités.
  • Un peu de douceur dans un monde de brutes. Il n’est pas question de bouder, de bannir les desserts, la gourmandise sucrée n’est pas interdite mais entre plat et dessert il faut choisir, repas copieux et dessert léger ou repas léger et dessert copieux…

LE SUJET- Des conseils et des recettes, un mode d’emploi pour vivre bien avec le sourire,  Manger heureux, Vivre longtemps et mourir en bonne santé.

sauce pistache, antistress

Paule Neyrat ne pose pas d’interdits accusateurs,  n’égraine pas des chapelets de « sans » mais distribue des conseils joyeux et gourmands pour manger mieux, rester gourmand, privilégier une alimentation consciente et saine, respirer le bonheur, éloigner les maladies et mourir vieux heureux et en bonne santé. Oui c’est possible, avec quelques règles de vie simples, quelques infos et les recettes de Paule Neyrat. 100 recettes et la liste des aliments idéaux pour chouchouter, aimer et respecter notre corps de l’intérieur.

Des recettes pour alléger avec intelligence, choisir les produits de saison, respecter le goût et les goûts qui sont dans la nature, limiter les proteines animales, découvrir et adopter les légumes oubliés, les légumes racines, les céréales de toutes les couleurs, ne pas supprimer le plaisir bien au contraire mettre l’optimisme et la joie au menu.

 

LES RECETTES – Une généreuse centaine, accompagnées de fiches sur les principales bases de nutrition.

soupe fraîche d’épinards

 Condiments et sauces magiques. « Chermoula », assurance tous risques, l’alicament parfait. « La sauce tomate », protectrice de prostate. Chouchoutez votre microbiote: « Tapenade olives, figues », « Pickles ». Ne crachez pas dans la soupe: « Aigo bouligo », traditionnelle soupe provençale à l’ail riche d’antioxydants, « Potage glacé tomates, fraises, avocats », « Soupe de moules » qui rechargera vos batteries en sels minéraux et en fer. Légumes à gogo… mais bio: « Ratatouille d’été », « courgettes, pommes, raisins » très protectrices, « Fricassée de poireaux, câpres » des fibres et des probiotiques, du bonheur. Légumineuses et patates, de bonnes copines:   « Cocos, coquillages », « Cocotte de pois chiches et poivrons », « Pomme de terre, confit de canard », « Gratin de pommes de terre, potiron, truffe ». Céréales pour recharger ses batteries:  « Pâte à crêpes à la farine de châtaigne », « Risotto de millet au potiron ». Régals marins:  « Harengs à la moutarde », « Maquereaux, cerises ». Viandes, volailles et œufs:   « Tartare de boeuf, poire, sésame », « Poulet rôti du dimanche », « Oeufs brouillés à la truffe ». Un peu de douceur dans un monde de brutes: « Mousse au chocolat protectrice », « Gratin d’abricots aux pistaches ».

CADEAU, 2 recettes. 

« La poudre magique ». A consommer sans modération, elle ne vous transformera pas en princesse ou fée de légende, en chevalier sans peur et sans reproche mais en super (wo)man qui sait protéger son organisme. Une poudre de perlinpimpin simple à réaliser. Il suffit de concasser une grosse poignée de fruits secs ( noix, noix de pécan, noix de macadamia, noix du Brésil, noix de cajou, pistaches, amandes, noisettes…), la mixer avec des graines de chanvre et du curcuma. Voilà une délicieuse poudre à conserver au frais dans un bocal fermé, à utiliser sans modération. Quand vous le voulez, saupoudrez avec le sourire salades, vaindes, légumes… et ajoutez quelques grammes dans…

« La mousse au chocolat protectrice». Le chocolat est un aliment antistress car très riche en tryptophane, la molécule qui produit la sérotonine. Les oeufs apportent les protéines. Faire fondre au bain-marie 250grammes de chocolat noir  à 70% de cacao. Séparez les blancs des jaunes de 4 oeufs. Hors bain-marie, ajouter au chocolat fondu les jaunes et 10 cl de crème fraîche. Battre les blancs en neige avec une pincée de sel. Les incorporer au premier appareil. Ajouter la poudre magique. Verser dans une jatte. 4 heures au frigidaire.  

mousse au chocolat protectrice

LA PHOTOGRAPHE – Virginie Garnier

 » J’ai toujours rêvé d’être photographe. Étudiante, j’ai travaillé chez Häagen-Dazs pour m’offrir mon premier Canon, c’était un signe ! » avoue la photographe culinaire!  Virginie Garnier fait partie de ces rares personnes qui parviennent à maîtriser sans trop de difficultés l’oeil et le goût, les images et la cuisine. Virginie Garnier collabore à des livres culinaires, voyage pour des magazines, publie à son nom,  tient un blog, son blog dédié à la cuisine végétarienne « Le cœur et l’estomac« .

 

LES +: de bons conseils pour adopter les aliments qui provoque la sérotonine, l’hormone qui stimule la sensation de bonne humeur, n’est pas produite par le cerveau mais essentiellement par l’intestin. Manger bien pour vivre heureux.

LES –: il manque quelques « détails » et conseils scientifiques et de bon sens que Paule Neyrat a donnés dans un de ses livres précédents « Les vertus des aliments« . Une analyse détaillée des aliments, de leurs qualités et de leurs dangers quand ils ne sont pas bios, mal produits, mal conservés, mal préparés, consommés en trop grande quantité…

 MANGER HEUREUX, VIVRE LONGTEMPS ET MOURIR EN BONNE SANTE

Auteur : Paule Neyrat – Photographe : Virginie Garnier – Styliste : Coralie Ferreira

ALAIN DUCASSE EDITION – 25€

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Je suis fan (0%)

Une réflexion au sujet de « Bonheur & Santé – Manger heureux, Vivre longtemps et mourir en bonne santé – Paule Neyrat »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *