Coupe du Monde de la Pâtisserie – Le Japon remporte le 1er prix devant la France et l’Italie

Effervescence hier sur le Sirha pour la Coupe du Monde de la pâtisserie – l’annonce de la victoire du Japon, représenté par les chefs Moe Takahashi, Naritoshi Suzuka et Yusaku Shibata, clôture la 18ème édition de la Coupe du Monde de la Pâtisserie. Un sacre qui vient récompenser la technique et la créativité des créations proposées par l’équipe Japonaise.

La France et l’Italie complètent le podium, respectivement à la 2ème et 3ème place.

Découvrez les 10 premiers de la Grande Finale Pâtisserie 2023

1er : JAPON – Moe Takahashi (chocolat), Naritoshi Suzuka (sucre), Yusaku Shibata (glace)

2ème : FRANCE – Georges Kousanas (chocolat), Jérémy Massing (sucre), Jana Lai (glace)

3ème : ITALIE – Jacopo Zorzi (chocolat), Alessandro Petito (sucre), Martina Brachetti (glace)

4ème : ROYAUME-UNI – Martin Chiffers (chocolat), Nicolas Houchet (sucre), Michael Ho lam Kwan (glace)

5ème : CORÉE DU SUD – Kwang Man Jung (chocolat), Jeong Been Kim (sucre), Ho Yong Lim (glace)

6ème : MALAISIE – Charles Lim (chocolat) Pui Teng Mun (sucre), Jun Wei Goh (glace)

7ème : ÉTATS-UNIS – François Behuet (chocolat), Jordan Snider (sucre), Julie Eslinger (glace)

8ème : TAIPEI Taiwan- Yu-Wei Xu (chocolat), Hsun-Han Chan (sucre), Yuan-Pin Chang (glace)

9ème : ARGENTINE – Matías Dragún (chocolat), Lucas Carballo (sucre), Rub Darré (glace)

10ème : CANADA – Jacob Pelletier (chocolat), Patrick Bouilly (sucre), Ross Baisas (glace)


Prix éco-responsabilité : CANADA – Jacob Pelletier (chocolat), Patrick Bouilly (sucre), Ross Baisas (glace)

Pendant 10 heures, les 17 équipes, chacune composée d’un chocolatier, d’un expert sucre et d’un maître glacier, ont réalisé 42 desserts de dégustation et 3 pièces artistiques autour du thème du changement climatique.

Pierre Hermé, présidait le concours, accompagné du chef Cédric Grolet, président d’honneur de cette édition, ainsi que l’ensemble des membres du jury qui ont été séduits par les créations de l’équipe du Japon, notamment le dessert à partager centré autour de la thématique du vent et de la légèreté. L’ensemble des membres du jury ont également récompensé l’esprit d’équipe ainsi que le non-gaspillage des produits. a indiqué le communiqué de presse.

Chef Cédric Grolet

Le niveau de la compétition s’élève d’édition en édition, en atteste les résultats si serrés » a indiqué le chef Pierre Hermé « C’est avec une grande émotion que nous décernons ce premier prix au Japon, un pays coutumier du podium, qui retrouve la première marche du podium 16 ans après.”

J’ai trouvé les candidats passionnés, ce qui est très satisfaisant en tant que pâtissier, J’aimerais remercier toutes les personnes qui sont venues travailler ici pour m’avoir fait redécouvrir ce si beau métier qui évolue tous les jours en termes de dégustations physiques et techniques.” a commenté Cédric Grolet.

Deuxième sur les 5 dernières Grandes Finales, l’équipe nippone, composée de Moe Takashi, Naritoshi Suzuka et de Yusaku Shibata, accède cette année enfin à la première marche du podium. Cette victoire est une première pour le pays du Soleil Levant depuis 2007, et la troisième depuis la création du concours. 

Après s’être hissée à la troisième place lors de l’édition 2021, l’équipe de France, composée de Georges Kousanas, Jérémy Massing et Jana Lai, remonte une nouvelle fois sur le podium lors de cette 18ème édition. Un titre de vice-champion qui vient récompenser l’excellence du travail réalisé par l’équipe lors des épreuves.

L’Italie décroche une nouvelle fois une place sur le podium. Cette 3ème place est d’autant plus symbolique que la candidate glace, Martina Brachetti, est la première femme italienne à être sélectionnée pour la Coupe du Monde de la Pâtisserie.