Le restaurant du chef Yannick Delpech incendié – soupçons d’incendie criminel

29 janvier 2019  0  Non classé
 

signature-food-and-sens Le restaurant bien connu L’Amphitryon du chef Yannick Delpech a été détruit hier dans un incendie, la piste criminelle est envisagée.

L’Amphitryon, le restaurant étoilé du chef Yannick Delpech, a été incendié lundi 28 janvier 2019 à Colomiers (Haute-Garonne), près de Toulouse. Deux jours après avoir été tagué.

Deux jours après avoir été tagué, L’Amphitryon, le restaurant du prestigieux chef Yannick Delpech a été partiellement incendié, lundi 28 janvier 2019 au petit matin, à Colomiers (Haute-Garonne), à l’ouest de Toulouse.

Un feu de voiture se propage – « Un feu de voiture s’est déclaré dans le garage du restaurant, situé au sous-sol de l’établissement », indique le Service départemental d’incendie et de secours de la Haute-Garonne, arrivé sur place peu après 5 heures. Cet incendie du véhicule personnel de Yannick Delpech s’est rapidement propagé aux cuisines de l’établissement, qui ont été dévastées par les flammes, ainsi qu’une partie du stock, a constaté un journaliste d’Actu Toulouse.

Quatre camions de sapeurs-pompiers ont été envoyés sur place, indique le SDIS de la Haute-Garonne, qui précise que le sinistre a été maîtrisé en fin de matinée.

Le chef était dans l’établissement – L’issue de l’incendie aurait pu être bien plus dramatique : le chef était dans l’établissement au moment des faits. Une source proche du dossier indique à Actu Toulouse que Yannick Delpech était en effet seul dans son restaurant quand l’alarme incendie a retenti, une dizaine de minutes après son arrivée. C’est lui qui a contacté les sapeurs-pompiers et policiers. Une enquête a été ouverte par le Service régional de police judiciaire (SRPJ).

Tagué deux jours plus tôt – Hasard ou pas ? Deux jours plus tôt, samedi 26 janvier 2019, Yannick Delpech découvrait ce même restaurant couvert de tags, « après deux cambriolages ces derniers jours », indiquait-il. Le chef se faisait peu d’illusions sur l’origine de ces dégradations, survenues après un post facebook où il condamnait les violences en marge des manifestations des gilets jaunes : » Voilà tout le sens de ce soi-disant mouvement social. Depuis mon post de dimanche dernier… Deux cambriolages et mon restaurant recouvert de tags en 4 jours, avec un message très explicite sur les revendications. « 

25 personnes au chômage technique – S’agit-il d’un incendie criminel ou accidentel ? Les causes du sinistre ne sont pas encore connues. Reste que le restaurant est fermé « pour une durée indéterminée ». Surtout, 25 personnes se retrouvent au chômage technique. Un nouveau coup dur pour cet établissement, distingué par une étoile au guide Michelin, et qui avait déjà fait l’objet d’un incendie, en 2011. À l’époque, l’équipe s’était mobilisée en organisant une pièce de théâtre pour l’aider à surmonter le sinistre.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (57%)
  • Je suis fan (14%)
  • Mmmm interessant (14%)
  • Amusant décalé (14%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *