Grand Marnier devrait passer sous pavillon italien, Campari Gruppo sur les rails pour le rachat

15 mars 2016  1  Dossiers F&S
 

signature-food-and-sens C’est une nouvelle qui peut paraître sans importance, mais pas dans le milieu de la cuisine et de la pâtisserie: le Grand Marnier devrait passer sous pavillon italien. Grand Marnier est un produit particulier, très typé, que tous les chefs ont côtoyé dans leur carrière, un incontournable alcool beaucoup utilisé dans la gastronomie traditionnelle pour les desserts. De plus Grand Marnier à été très longtemps partenaire dans beaucoup de manifestations de chef et notamment auprès des Maîtres Cuisiniers de France.

En 1880, Louis-Alexandre Marnier Lapostolle a un trait de génie : il marie le Cognac et l’orange Citrus Bigaradia. Son audace fait se rencontrer la profondeur aromatique issue d’un savoir-faire ancestral français et la vivacité d’un fruit alors encore exotique et rare. De ce pari visionnaire naît GRAND MARNIER®, dont la recette jalousement gardée continue à titiller les papilles du monde entier.

Grand Marnier

Le groupe italien de boissons et de spiritueux Campari a annoncé vouloir acquérir la Société des Produits Marnier Lapostolle, propriétaire de fameux Grand Marnier, marque qui est toujours resté française, cette acquisition se ferait via une offre publique d’achat ( OPA ) qui valorise l’entreprise à 684 millions d’euros hors immobilier.

Déjà en 2014, la marque cherchait un distributeur mondial pour ses spiritueux susceptible d’entrer à son capital. Les propriétaires étaient déjà en quête d’un nouvel actionnaire capable de remplacer les multiples distributeurs de Grand Marnier. Actuellement, la liqueur est commercialisée par Moët Hennessy (groupe LVMH) aux Etats-Unis et en Chine, par l’anglais Diageo en Europe et en Inde et par des indépendants en Afrique et en Amérique latine, rappelle le quotidien. Diageo et LVMH faisaient partie des prétendants potentiels, au même titre que le français Pernod-Ricard, l’américain Brown-Forman, l’écossais William Grant, le japonais Suntory ou encore Bacardi, basé aux Bermudes, mais c’est l’italien Campari qui sera donc retenu par la famille des propriétaires.

La société italienne, propriétaire de quelque 50 marques, dont la Vodka Skyy et le Whisky Glen Grant, entend ajouter ainsi à son portefeuille « une marque premium particulière » qui lui permet de « capitaliser sur le retour des cocktails classiques, particulièrement aux Etats-Unis » et de « consolider sa position de premier fournisseur mondial de liqueurs premium et de liqueurs amères ».

grand_marnier

Campari a trouvé un accord avec la famille fondatrice et propriétaire Marnier Lapostolle, pour absorber le groupe et pour assurer la distribution exclusive au niveau mondial de la marque de liqueur française créée en 1880 à Neauphle-le-Château (Yvelines). Campari lancera une OPA qui devrait leur permettre de prendre le contrôle de la société française.

Une transaction qui entraînera la cession de la villa les Cèdres, à Saint-Jean-Cap-Ferrat, un bijou qui devrait dépasser les 300 millions d’euros et se rajouter à la valorisation de l’emtreprise.

Campari

C’est ce qui s’appelle une très belle corbeille de mariée, car si Gruppo Campari rachète comme prévu les célèbres spiritueux Grand Marnier, il deviendra propriétaire de l’une des plus somptueuses villas de la côte d’Azur. En effet, la valorisation de l’entreprise familiale à près d’un milliard d’euros prend en compte les 687 millions de valorisation du groupe auxquels s’ajouterait une estimation comprise entre 300 et 500 millions d’euros de la villa Les Cèdres, propriété d’Alexandre Marnier-Lapostolle depuis 1924, avant d’appartenir depuis 1976 à la Société des produits Marnier-Lapostolle.

grand-marnier

Bien entendu, cela ne vous empêchera pas de toujours vous régaler avec des crêpes flambées au Grand Marnier !

Photo copyright Grand Marnier
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (67%)
  • Inquiétant (33%)
  • Je suis fan (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Une réflexion au sujet de « Grand Marnier devrait passer sous pavillon italien, Campari Gruppo sur les rails pour le rachat »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *