Le futur Musée des Arts et Traditions Populaires à Paris repris par LVMH proposera un restaurant de 1000 M2 avec une vue imprenable sur la Capitale

08 mars 2017  0  DÉNICHÉ SUR LE WEB Dossiers F&S
 

signature-food-and-sens  Bernard Arnault ( LVMH ) emporte le Musée des arts et traditions populaires voisin de sa Fondation Vuitton. Anne Hidalgo ( Maire de Paris ) et le président de LVMH dévoilent aujourd’hui, en présence du chef de l’État et de sa ministre de la Culture, leur projet de réhabilitation de ce musée fermé depuis 2005. Le groupe transformera le lieu avec l’architecte de la Fondation, Frank Gehry.

L’adresse est bien connue des publics parisien et internationaux car c’est juste à côté que trône la Fondation Louis Vuitton, déjà inaugurée en octobre 2014 par François Hollande. Le Parisien a annoncé en exclusivité dans son édition du 8 mars qu’un nouveau projet venait renforcer sa présence aux abords du Jardin d’acclimatation.

L’ancien Musée des arts et traditions populaires, laissé à l’abandon depuis 12 ans : le transfert de ses collections au Mucem de Marseille a eu lieu en 2003 et sa fermeture définitive en 2005. D’insolubles problèmes d’amiante ont aggravé le réemploi potentiel du site. Ce musée abandonné faisait figure de bâtiment fantôme à côté de la luxueuse Fondation Louis Vuitton dessinée par l’architecte canado-américain Frank Gehry. Paris pleurait la disparition d’un musée sans pareil, plus au goût du jour peut-être mais plein d’un charme suranné et instructif sur la mémoire française.

L’immeuble appartient à la Ville de Paris qui en a rétrocédé l’usage à l’État. Pour ce faire, une convention a été signée en 1954 pour trente ans, reconductible tacitement pour la même durée jusqu’au 31 décembre 2014, explique Le Parisien. Le groupe LVMH déjà à l’œuvre avec le projet titanesque de La Samaritaine arrive donc à point nommé dans un dossier qui se serait conclu avec la mairie de Paris.

Le groupe LVMH transformera le lieu avec le même architecte de la Fondation Vuitton, la star Frank Gehry. En l’état des informations, ce nouveau lieu de 13.600m2 aura vocation «mécénale», soit la mise en valeur des métiers traditionnels et de l’artisanat chers au groupe LVMH. D’après Le Parisien, une surface d’exposition de 1000 m2 leur sera consacrée. Un autre espace sera dévolu à d’autres expositions et événements dont on ne connaît pas encore la teneur.

La Switch Tower de la Tate Modern

Un restaurant de 1000 m2 devrait mettre en valeur le dernier étage et faire valoir la vue splendide sur Paris, à la manière du nouveau restaurant au sommet de la Switch Tower de la Tate Modern à Londres. Pour l’instant on ne sait pas qui exploitera le restaurant, mais déjà des grands chefs lorgnent sur le projet !

Source – Le Parisien – Le Figaro – Copyright – DR
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (50%)
  • Mmmm interessant (50%)
  • Inquiétant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *